Le jour où j’ai pris la décision de faire ce que je voulais

J’ai décidé d’entreprendre !
Oui, cela a l’air bidon dit comme ça et pourtant ce n’est pas une chose simple à faire!

Parfois on aimerait pouvoir dire à quelqu’un ce que l’on pense ou on aimerait ne pas prendre des décisions par rapport au « qu’en dira-t-on »
On aimerait juste vivre notre vie sans que les mots de notre entourage nous touchent plus que nécessaire et influencent nos choix personnels.
Parfois on aimerait juste vivre nos rêves et mener la vie que l’on souhaite.

Là peut-être que tu dis:
« Bah moi c’est ce que je fais hein! Je me moque de ce que disent les gens, c’est ma vie et pas la leur ».

Mais est-ce que tu peux vraiment te dire sincèrement que leur phrase ou leur réaction ne te touche pas?
Que cela n’a aucune influence sur ton sommeil (oui c’est un fourbe celui là quand on est tracassé!), tes humeurs et surtout sur tes choix?

Je fais partie de ces gens qui disaient:
« De toutes façon si les gens veulent parler, ils parleront toujours peu importe ce que je ferais, donc je vais vivre ma vie ».

Et pourtant qu’est-ce que j’ai pu me bouffer la santé, le moral et surtout bonjour les nuits quasi blanches.
Parce qu’à chaque fois que je voulais faire quelque chose je me demandais comment untel allait le prendre, comment ma famille le prendrait, alors résultat j’essayais de faire plaisir à tout le monde et moi je me mettais derrière.

J’ai pris des décisions pour faire plaisirs à mon entourage, même si j’aurais préféré ne pas les faire, mais parfois tu te dis simplement « oui mais ça leur fait plaisir » ou « c’est ce qu’ils attendent de moi » « ou « bah c’est ma B.A de l’année! ».

Foutaise…
Cela ne dure qu’un temps!
La preuve, j’ai fais un burnout!

Et les burnout de Bella, c’est pas fun, je passais du mode joie, au mode tristesse, au mode folle’dingue enragée (imagines le chien qui a la rage, qui bave et qui aboie sur tout ce qui bouge!!! Top glamour! )

L’avis que peuvent avoir les gens à mon égard a toujours été très important pour moi.
Par exemple, depuis 2008 je rêve d’organiser des événements pour les particuliers et les professionnels.

Mais avec la peur de l’échec et la peur d’entendre:

– « Ah Bella a monté sa boite? Bah ça ne va pas durer, tout ce qu’elle fait celle là… »
ou
« Encore une de ses lubies, elle ne peut pas travailler dans un bureau comme tout le monde? »

quitter la vie salariale

Et si un jour je me m’étais rendue compte que ça ne fonctionnait pas comme je le souhaitais, ce qui arrive hein, la peur d’entendre:
« bah tout le monde ne peut pas monter sa société! Cela ne m’étonne pas que cela n’ait pas fonctionné, c’est un truc à faire comme ça pas de manière sérieuse et à temps plein! »

Alors j’ai fais ça en cachette, au black pour être plus clair!

Prendre la décision d'entreprendre

Mais je n’étais pas fière à 100%…

Peu importe le métier que l’on fait, si celui-ci nous passionne c’est une fierté de pouvoir en parler ou de montrer nos réalisations.

Et puis un jour j’en ai parlé au Monk (mon pom-pom boy), il a dit qu’il croyait en moi et il m’a boostée.
On a acheté un nom de domaine, l’hébergement et il m’a laissé prendre mon temps, mais il m’en reparlait de temps en temps,  moi j’avais peur…
Peur de la réaction de mon entourage.

Depuis ma majorité je travaille dans l’informatique, alors quand j’ai annoncé:
« Coucou je prends des cours de communication événementielle et je monte ma boite ! »

Une bonne partie des gens que je connais m’a fait remarquer que je désirais quitter la sécurité de l’emploi pour monter une société qui a de grands risques de se casser la figure parce que « la conjoncture actuelle des choses » bla-bla-bla.

Mais il y a un mois après avoir bien réfléchis et parler avec le Monk j’ai décidé de faire ce que je désirais.

Je prends mes décisions, j’assume mes choix, je peux me casser la figure, ça c’est sûr, mais je n’aurais aucun regret parce que j’aurais fais ce qui me paraissait juste et bien pour moi à ce moment là, que ce soit au niveau de ma vie professionnelle ou de ma vie privée.

Depuis La Fille Aux Chaussures Roses est née!
Voici également la page Facebook ou Instagram, dites moi ce que vous en pensez ^^!

La Fille Aux Chaussures Roses

Bien sûr, ce n’est pas toujours facile, parce que le regard des autres est toujours présent et parfois est assez « dur » à gérer, que ce soit les connaissances, la famille ou les amis, mais je pars du principe que si je ne te dis pas comment nettoyer ta maison, ne viens pas me dire comment utiliser mon papier toilettes!

Et toi est-ce que tu vis ta vie comme tu le souhaites?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>