Ce jour où j’ai testé l’épilation intégrale.

Aujourd’hui j’ai testé l’épilation intégrale. Mais genre intégrale de intégrale, jusqu’aux  fesses quoi…

 

Commençons par le début:

Je suis le genre de nana qui rase.

Sauf les sourcils , c’est esthéticienne.

L’année dernière, je me suis dit « allez soyons fous, vas  acheter de la cire et épile toi pour être comme une rose de printemps avant de descendre à Annecy en week-end (oui j’habitais en Ile de France) ».

Alors il faut savoir que je suis tout sauf douillette, mais à une seule condition, c’est que ce ne soit pas moi qui fasse l’action sur moi-même.

Vous me suivez?

 Donc me voilà à la maison hop, hop, hop on sort la cire , on fait ce qu’il faut.

Je commence par les aisselles…punaise ça fait mal!!!!!

Mais ça enlève bien donc je continue, j’en mets  sous un bras et sous l’autre en attendant que cela durcisse de l’autre côté et là je n’ose plus tirer sur la bande…peur que cela me fasse mal, je suis coincée  avec ma cire aux  fruits  rouges  sous les bras!

Qu’a cela ne tienne! Je me dis « Lindsay c’est pas grave! Fais le maillot tu auras plus de courage après ! ».

Je m’y attelle et voilà ce qu’il c’est passé exactement:

1.Étalage de cire

2.Attente quelques secondes  que cela durcisse un peu

3.Soulèvement du bord pour que je  tire et  …

E...comme Epilation! Ma première épilation intégrale. AIE!!

 Et là c’est là qu’est le drame…je ne l’ai pas retiré non plus cette bande. Je suis restée coincée avec deux bandes  sous les aisselles et une bande sur le pubis et j’ai pleuré…mais pour de vrai quoi.

Je me suis vue  arrivant le lendemain chez l’homme avec des bandes rouges partout, en train de lui expliquer le pourquoi du comment de la chose.

Non !
J’ai pris mon courage a deux mains et j’ai enlevé les bandes sous mes aisselles \o/ !!

Bon en vrai c’était plutôt:

  1. « aïe, aïe, aïe, aïe (en faisant des bonds de cabri dans mon salon), mamaaaaaaa »

2. arrachage d’un tiers de la moitié de la bande.

Oui j’ai pris une heure pour enlever chaque bande de mes aisselles.

Pour le pubis…j’ai eu le courage de l’enlever à minuit, j’ai commencé mon opération épilation à 20h hein, la méga loose quoi.

Le pubis, j’ai pleuré, sauté, hurlé, heureusement que je vivais seule…

Donc après ça, pour moi la cire c’était juste mort de chez mort, pas question, NO WAY!

Mais ce matin me voilà allant chez mon esthéticienne (en bas de chez moi quoi, la classe^^. Ok on s’en fout) et donc on commence par les sourcils nickel.

Les aisselles, no soucyyyy!!

Passons aux choses sérieuses !!!
Heureusement qu’elle est super cool parce que sinon j’aurais eu du mal.

Franchement je n’ai pas eu mal pour un sou, juste un peu au niveau du pubis, mais ma seule crainte était de faire comme les moufettes quand elles ont peur (lâcher un gaz) à cause de la douleur et alors faire un pipi de douleur…

Ok c’est un peu bizarre mais on ne sait jamais!

Bah finalement, je ne recommencerai, mais plus jamais chez moi!

Partagez, ça me ferait plaisir :) !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>